Mon vélo, mon amour, mes emmerdes…

Faire du vélo.

ob_d62138_velo1

Vous voyez ces beaux vélos vert d’eau, maintenant, l’un des deux est ma nouvelle licorne (photo La Bicyclette)

J’ai mis tellement, tellement, tellement, tellement longtemps à passer mon permis (je viens de le récupérer hier à la poste, de la sueur, du sang, des larmes et ça n’a plus que la taille d’une carte bancaire ?) que le vélo a été mon partenaire pendant mes études à Rennes, mon boulot à Fougères, à Angers (avant de tomber en panne) et puis à Paris.

Pourtant, j’enchaîne toujours les emmerdes et je ne sais combien de fois j’ai du le faire réparer depuis que je l’ai (le nouveau, pas l’ancien pourri qui est allé se faire recycler ailleurs). J’ai crevé deux fois, au bout de la deuxième fois, j’ai fait mettre un super pneu Schwalbe, changer le fond de jante -conseil de frangin, dévoiler la roue… Et le truc le plus bête : j’ai fais régler mon guidon. Je dis bête parce que je me suis fait une double tendinite aux pouces car il était légèrement trop bas.

J’ai également mystérieusement déraillé deux fois de suite le jour où je suis allée chez le kiné pour être sûre d’avoir les mains bien bien pleines de graisse avant d’aller à mon rendez-vous. Depuis, plus rien, ah ah, la bonne blague !

Dans le titre, j’aurais du rajouter, ma procrastination : je mets toujours un temps fou à le réparer ou plutôt à le faire réparer, étant devenue allergique à la réparation des vélos (les vélos pourris achetés à Emmaüs et moi, avons une longue histoire de réparations). J’ai donc passé du temps à y penser avant d’agir et j’ai finalement fait réparer mon ancien vélo, une fois, deux fois, x fois, jusqu’à ce que le coût des réparations dépasse celui du vélo. Une entrée de gamme ça ne tient pas du tout la route dans une utilisation quotidienne. Mais alors pas du tout… Et chez Décathlon, ils ne sont pas franchement bon en réparation.

Aujourd’hui, j’ai deux vélocistes super : Cycles Éric à Suresnes et la Bicyclette, l’atelier, rue Crozatier dans le 12ème. Pour les seconds, même pas besoin de faire de publicité ! Le père tient une boutique neuf et occasion dans la même rue et les fils font les réparations. Ils sont toujours plein, mais disponibles.

Je suis passée samedi matin et l’on m’a réparé mon vélo entre deux arrivées (que des bricoles, heureusement pour moi, mais la perte de mon frein avant sur la route, c’était un peu urgent à faire réinstaller). Et je n’ai rien payé… Pendant le temps où j’étais là, je ne sais combien de personnes sont passées pour déposer un vélo, réparer sur place en vitesse, faire regonfler leurs pneus… J’ai déposé un pourboire dans le petit cochon à la caisse, quand même. J’étais ravie de pouvoir repartir immédiatement avec un frein retrouvé dans la boutique, une selle rehaussée, un pneu remis droit et une chaîne vérifiée.

Voilà, j’ai retrouvé mon identité parisienne avec mon vélo, et si je peux vous donner un conseil, si vous avez les moyens de le suivre (moi je n’ai pas pu, pour le moment) : investissez ! Dans un bon vélo, dans un système Shimano de gamme Sora, Deore, Deore Lx au max (en évitant Alivio, Acera ou Altius – merci Maxime pour le conseil). Dans un bon cadre, dans un casque (conseil de ma kiné) et dans des barrettes réfléchissantes.

barrettes-reflechissantes-pour-rayons-de-velo-par-36_full

Et si vous voulez vous faire plaisir, en tant que fille, avec un super système de sac élégant et pratique (et tellement bien pensé), offrez-vous un sac Lady Harberton Messenger découvert sur le blog Mange tes légume

Séance-Photo-Camille-MTL-x-Lady-Harberton-12.jpg

ça, c’est Camille avec son sac Lady Haberton

Advertisements

Une réflexion sur “Mon vélo, mon amour, mes emmerdes…

  1. Ça donnerait presque envie d’avoir du cambouis sur les mains… mais pas de visite chez le kiné prévue, donc pas la peine !
    Texte très agréable à lire, on sent que c’est du vécu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s